🤑 Important : À l'occasion de l'Euro, Betclic offre un bonus de bienvenue exceptionnel de 200€ à tous les nouveaux clients. Cliquez ici pour obtenir 200€. Offre limitée dans le temps ⌛


Votre bankroll est le budget que vous consacrez aux paris sportifs. Comme il vous arrive de gérer votre salaire afin de tenir tout un mois, il faut aussi gérer votre budget lors des paris sportifs. C’est normalement une évidence néanmoins beaucoup de parieurs ne prenne pas la peine de bien gérer leur bankroll. Alors découvrez ici les méthodes de gestion les plus efficaces pour votre bankroll.

La gestion de bankroll aux paris sportifs fait clairement partie des meilleurs conseils & astuces que l’on peut donner aux paris sportifs.

Miser 5% de votre bankroll au maximum

En fonction du capital que vous vous êtes constitué, vous devez fixer un montant de mise. L’une des techniques de gestion de bankroll les plus efficaces, consiste à ne miser que 5 % de votre capital. Parce que s’il y a bien une chose qu’il faut retenir, c’est que les paris sportifs ne sont pas une science exacte. Par conséquent des pertes peuvent arriver. Elles sont même très fréquentes chez plusieurs joueurs. En ne misant que 5 % de votre budget, vous allez réduire leur impact. 

En fait, votre budget doit être subdivisé en parts égales. Cela s’appelle des Unités. La valeur de chaque unité est fonction du montant total de votre budget. Mais votre budget contient 100 unités au total. Grâce à cela, vous allez appliquer différentes techniques au lieu de miser directement les 5 % de votre budget.  Cette technique est recommandé si vous souhaitez vivre des paris sportifs.

La mise d’une unité fixe

Vu que votre budget doit contenir en tout 100 unités, vous pouvez aisément déterminer la valeur de chaque unité. Si on prend par exemple un budget de 200 €, une unité correspond à 2 €. Alors la mise à unité fixe, consiste à miser 2 € à chaque pari sportif. Cette méthode aide beaucoup lorsque vous avez une bankroll assez faible ou si vous êtes prudent de nature. Néanmoins elle ne correspond pas vraiment à certains joueurs qui sont grisés par l’adrénaline des jeux. Alors c’est dans ce cadre que la mise à unité variable fait son entrée.

La mise à unité variable

Son principe est assez simple. Reprenons notre exemple du budget de 200 € dont l’unité correspond à 2 €. Si votre bankroll augmente suite à des gains ou un complément, votre unité va grimper. Supposons que vous avez une bankroll de 300 € à présent, votre unité deviendra 3 € au lieu de 2 €. Dans le cas où votre bankroll chute à 100 €, votre unité de mise sera alors de 1 €. 

Le fait qu’elle s’adapte à votre bankroll, vous permet d’augmenter votre mise et vos potentiels gains en cas d’augmentation. Mais en cas de perte, elle vous apporte une certaine sécurité quant à la mise. De cette manière, vous allez atténuer au minimum l’effet des pertes.

Miser en fonction d’un indice de confiance

L’indice de confiance est le pourcentage de chance qu’un pronostic soit gagnant. Si d’après une logique et des analyses poussées, vous voyez qu’un pari sportif est gagnant à 100 %, l’indice de confiance est élevé. L’indice de confiance est mesuré sur une échelle de 1 à 5. Un pari gagnant à 100% aura un indice de confiance de 5/5. Par contre un pari gagnant à 40% aura un indice de 2/5.

Une autre méthode pour déterminer un indice de confiance est simplement de consulter un site (ou une application) de statistiques spécialisé en paris sportifs.

Si vous déterminez qu’un pronostic a un indice de 5/5, vous pouvez miser 5% de votre bankroll. Si par contre, comme l’exemple précédent, l’indice est plutôt de 2/5, il est conseillé de miser 2% de votre capital. Car s’il y a bien une chose qu’il faut retenir dans la gestion de votre bankroll, c’est que vous ne devez en aucun cas mettre plus de 5% de votre budget sur un pari sportif.

L’inconvénient de cette méthode, c’est qu’il n’est pas toujours facile de déterminer un indice de confiance. Et tout le monde n’a pas envie de devenir trader en paris sportifs

Miser en tenant compte de la côte du pari sportif

Cette méthode est assez simple. C’est un dérivé de l’indice de confiance. Lors de votre pari, si la côte est à 1,5 par exemple, d’après cette méthode, elle a plus de chance de se réaliser. Par contre si la côte est à 4, ses chances d’être gagnant sont considérablement réduites. Alors si la côte est basse, vous pouvez miser 5% de votre budget. Dans le cas contraire, il faut juste y mettre 3% ou 2% de votre bankroll.

Miser uniquement vos gains

Cette technique est aussi appelée la méthode de Paroli. Après votre premier gain, vous devez considérer ce dernier comme votre bankroll. En fonction de cela vous allez fixer votre unité de mise. Prenons un exemple simple. Vous avez commencé avec une bankroll de 100 €. En choisissant une côte de 1,5 et en misant 5%, vous aurez un gain de 7,5 €. D’après cette méthode, votre nouvelle bankroll sera uniquement votre gain. 

Pour les jeux de hasard, vous ne devez miser que la somme que vous êtes capable de perdre. Alors il n’est pas question de parier avec tout votre salaire. Ensuite, quand vous choisissez la technique qui vous correspond, vous devez vous y tenir rigoureusement. Enfin, n’oublions que les paris sportifs peuvent être très additifs alors veillez à jouer de manière responsable.